MARIE PRIEUX – Dj


19
/
12
/
17

Son Soundcloud : https://soundcloud.com/marieprieux
Sa Fan Page : https://www.facebook.com/prieuxmarie

Marie Prieux, peut-être vous ne la connaissez pas. Marie Prieux, c’est une bombe à retardement. Une grenade dégoupillée toujours sur le point de péter entre nos mains.

Jonchée sur ses talons malgré ses un mètre quatre-vingt-sept, il est difficile de ne pas la remarquer. A 27 ans, elle est la somme entre une journaliste pour Tsugi, graphiste, teufeuse invétérée et Dj invertébrée (rapport à ses danses démantibulées).

Suivez le lien pour écouter et regarder un de ses mix enregistré pour le Cercle (Le Boiler Room français)
Marie Prieux à la Maison Sage pour Le Cercle

Au début, elle est blésoise. Déjà toute jeune, elle s’est toujours sentie à part, en retrait, n’ayant qu’une envie, malgré son physique atypique, celui de ressembler à tous ses camarades d’école. Ce n’est qu’après qu’elle compris que c’était justement cette différence qui allait lui donner sa force.

Un électron libre gravitant dans le milieu de l’électro depuis son adolescence, elle prend gout à la fête et tout ce qui tourne autour du milieu de la nuit. A force d’y trainer, elle rencontre les personnes qui voient en elle une sensibilité musicale et lui fait confiance pour en parler dans certains magazines, comme Trax. Puis vinrent les moments où elle commença à trainer derrière des platines. Et tout le monde tomba d’accord sur le fait qu’elle avait un certain talent pour faire frémir les pistes de danse.

Nous lui avons alors demandé de nous faire l’honneur de partager quelques pépites musicales pour notre plus grand bonheur et ainsi profiter de ces prochains instants en musique.

Marie Prieux, peux tu me donner le nom de l’album ou de l’artiste qui t’a donné envie de faire de la musique ?

A vrai dire, je n’aurais jamais imaginé en faire moi-même.

Je dirais …
Mes premiers amours niveau son, dans des styles tout à fait différents. De NTM à Tupac, en passant par Nirvana, Miss Dynamite, Jefferson Airplane, les sorties du label Jarring Effects.
Un max de Cds chopés à la bibliothèque de la ville, on n’avait pas encore internet.
Mes premières sorties en rave certainement, la grosse techno qui tabasse, puis les soirées en club.
Les vinyles chinés chez le disquaire, les références trouvées dans les bouquins.

Chaque jour, cette envie prend une nouvelle forme.

– Celui sur lequel t’as envie le plus de cracher ?

Pas le time !

– Celui sur lequel tu t’enjailles ?

Il y en a tellement !

Motor City Drum Ensemble – la London Boiler Room. Ça me cartonne à tous les coups !

Les Martinez Brothers en Boiler Room avec mon coloc Cédric, à la maison 🙂

En ce moment, beaucoup de sorties Little Helper

Mike Dunn

LCD Soundsystem – Dance Yourself Clean

– Celui trop sur-côté ?

Je ne me pose pas la question 🙂

– Celui le plus ringard assumé ?

Ce truc que j’adore ! Dans la tête en permanence.

– Le plus défoncé ?

Jefferson Airplane – White Rabbit

Les prods de Recondite : magnifiques !

Perché plus que défoncé je dirais, d’ailleurs.

Möd3rn -> à voir en live !

– Celui du moment ?

C’est très difficile, j’écoute beaucoup de styles différents.

Mais celui-ci revient beaucoup :

– Celui qui reste le plus dans ta tête ?

Souvent les plus ringards 😉

– Celui de ton enfance ?

Adolescence à donf :

Svinkels – Réveille le Punk

Nirvana – Toutes

– Celui pour faire du cul ?

Je peux pas écouter du son dans ces moments, sinon je reste trop concentrée sur la zik..

Pour les câlins et les couchers de sortie tardives, Portishead, l’album Dummy passe très bien. Ouais, c’est assez romantique 😉

– Celui a écouté avec des potes ?

Hip hop ! Snow – Informer – il entre bien dans la catégorie qui enjaille :p

House ! After All – Franck Roger

– Celui pour faire chier les connards ?

Les Bérus ?

Ahahaha !

Porcherie :

Merci beaucoup Marie et à très bientôt !

Son Soundcloud : https://soundcloud.com/marieprieux
S
a Fan Page : https://www.facebook.com/prieuxmarie

Photos et propos recueillis par Cedric Canezza